MUSEE IMAGINAIRE A visit to the museum: site lycee EMAUX LES QUATRE SAISONS : ENTRE L'ORDRE VEGETAL ET L'ORDRE HUMAIN , Elles rappellent les cycles annuels , les équinoxes de printemps et d'automne, les solstices d'hiver et d'été. Leur renouvellement toujours identique, en cycles absurdes et infinis est le symbole de l' imperfection . Le parcours du soleil dans le ciel contraste avec l'étoile polaire immobile. Elle apparait souvent comme le principe originel de la création. « Je suis fixe comme l'étoile polaire » (Shakespeare, Julius Caesar, acte III, sc. 1). Cependant comme tout symbole, le soleil est aussi ambivalent : il représente Jésus pour les Catholiques. Le soleil éternel s'oppose au temps cyclique .
Sur les chapiteaux le travail de personnes en AUTOMNE, EN HIVER, AU PRINTEMPS OU EN ETE sont une mise en image des quatre saisons.
LE MUSEE DE LA SOCIETE ARCHEOLOGIQUE
suite----> suite---->L'HIVER ET LE PRINTEMPS, L'ARROSAGE L'ETE, LA RECOLTE PHOTOS M. LARIGAUDERIE
II L'ORDRE ANIMAL LES CREATURES FANTASTIQUES : Ces images viennent du Moyen Orient , de la Perse et de l' Egypte (le Physiologus est un manuscrit paléochrétien de l'Alexandrie byzantine). Des auteurs comme Pline ou des géographes comme Strabon ou Hérodote diffusent ces concepts. On pensait alors que ces créatures bizarres venaient des limites de la terre, loin du centre de l'univers, origine de partie la plus parfaite de la création. On croyait donc que sur les marges du monde connu, existait un monde magique qui abritait les monstres, imparfaits par essence et en opposition avec la perfection de la création humaine. Ce monde symbolisait le chaos et donc le mal. Au moyen Age, le monde aquatique apparaissait comme le reflet du monde terrestre avec une faune choisie et faite pour pour la vie subaquatique.
index Grandmont ACCUEIL index histoire ACCUEILLimousin-Grandmont.com M. LARIGAUDERIE-BEIJEAUD
index histoire index des textes --> contact carte implantation index Limousin